Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Un Ami vient à nous

 Dans l’avant-propos de ce recueil de certains des sermons qu’il a prononcé en la cathédrale de Strasbourg, le P. Nissim nous invite à ne pas considérer ce livre comme devant être lu d’une traite mais, plutôt, comme un compagnon auquel ou revient lorsqu’on a besoin de dialoguer avec un ami.
 Pour lui, l’homilétique est avant tout le lieu où permettre une rencontre entre notre vie et la Parole et c’est pour cela que la bible est prégnante dans l’ensemble de ces textes, souvent brefs et parfois incisifs, qui posent des questions, c’est-à-dire qui nous obligent à nous poser ces questions lors de notre confrontation avec la Parole.
 Tel est, à ce qu’il nous semble, le véritable objet du sermon ; non pas raconter (ou pire se raconter) mais bien obliger à ne pas recevoir la Parole proclamée d’une oreille distraite ou désabusée.