Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Biographie Bibliographie Liens Revue de Presse Petite Anthologie

Henry David THOREAU

(1817 - 1862)

Henry David Thoreau naît en 1817 à Concord, Massachusetts, à moins de 100 km du Amherst de sa quasi contemporaine Emily Dickinson (1830-1886). Son grand-père paternel, né à Saint-Hélier (Jersey), est d’origine française. À l’école de Concord, il apprend le latin, le grec mais aussi le français, l’italien et l’allemand.

Entré à l’université Harvard en 1833, il y rencontre son maître et protecteur Emerson. À la remise de son diplôme en 1837, il prononce un discours contre L’esprit commercial des temps modernes. Instituteur à Concord, il refuse d’appliquer les châtiments corporels en vigueur et démissionne. En 1837, il commence son Journal. En 1838, il ouvre chez lui avec son frère une école à la pédagogie révolu-tionnaire qui ferme trois ans plus tard. Avec lui il fait en 1839 le voyage qui inspirera Une semaine sur les rivières de Concord et Merrimack (1849). Son frère meurt en 1842.

En 1844, Emerson achète un terrain autour de l’étang de Walden. Il y vit pendant deux ans en autarcie. En 1846, refusant de payer l’impôt à un État qui admet l’esclavage et fait la guerre au Mexique, il est arrêté et emprisonné une nuit. Il re-tourne vivre chez ses parents et travaille dans l’usine familiale de crayons. Il tient des carnets qui seront la base de ses écrits sur l’histoire naturelle.

Walden paraît en 1854, avec un certain succès. En 1856, il rend visite à Whitman et rencontre l’abolitionniste John Brown. Le jour de son exécution en 1859, il pro-nonce son éloge funèbre. Il publie en 1860 Les Derniers jours de John Brown. En 1861, il voyage dans le Minnesota et la région des Grands Lacs.

Il meurt en 1862 à Concord, à 44 ans. À titre posthume paraissent Les Forêts du Maine (1864) et Cape Cod (1865).

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

Ainsi parlait H. D. Thoreau