Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Pâque de l’univers

  « Quel que soit le moment, ces jaillissements soudain perçus ne sont-ils pas un avant-goût de leur perception dans le ciel ? Ne donnent-ils pas à voir le visage glorieux des choses que la contingence vouait ici-bas. »
 Ces quelques lignes donnent le ton du dernier recueil de Jean Bastaire. Sa prose poétique croise les interrogations de toujours. Quel visage prendra la Résurrection ? La rédemption s’étendra-t-elle à tout le cosmos ? Comment le présent de nos vies et son futur dans l’au-delà se marient-ils ?
 En réponse, le grand inspirateur de l’écologie chrétienne n’assène rien. Il creuse le mystère de la « Pâque de l’univers » avec patience, en distillant çà et là quelques fulgurances. Tenter de dire l’indicible : un pari impossible que seuls les poètes peuvent relever.