Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Mon héritage n’est point de ce monde

Parution, aux impeccables éditions Arfuyen, des Soliloques enflammés avec Dieu du moine Gerlac (1378-1411), héritier spirituel de Maître Eckhart.

Soustraits à l’attention de tous jusqu’en 1616, date de la première édition à Cologne, ces soliloques trouvent Dieu en son incarnation, « la face du Verbe » : « Mais si le Verbe me refuse son baiser, toutes ces choses qui sont au-dessous de Dieu ne seront pas capables de me consoler. »