Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Levées d’empreintes

 Poésie de l’échange et de la générosité, Levées d’empreintes est une main que Pierre Dhainaut offre et tend, car, qu’il s’agisse d’un enfant, du bruit de la mer ou du lecteur, l’une des richesses de ce livre se tient dans une écoute, une attention si naturelles que l’inquiétude et le doute eux-mêmes paraissent nourris de confiance.
 Douze poèmes en vers constituent ce recueil, souvent écrits à la deuxième personne du singulier, de longueur et de registres différents ; l’autre (qui est aussi soi, avec sa vie et avec sa mort), la nature y sont très présents, ainsi que le travail même de l’écriture, dans une réflexion et une perspective ouvertes qui invitent le lecteur à se retrouver, à se continuer dans ce double espace, intérieur et extérieur (« tu diras "nous" après le vers ultime » p. 57).
Se dégagent de cette poésie jamais repliée une promesse et une sérénité touchantes, pénétrantes, tout simplement humaines.