Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Les collections

Les publications des Éditions Arfuyen couvrent QUATRE DOMAINES : littérature (française et étrangères), spiritualités (d’Orient et d’Occident) et sciences humaines (philosophie et politique), Alsace (patrimoine et création contemporaine).

Elles se répartissent en sept collections :
« Les Cahiers d’Arfuyen » : littérature moderne et contemporaine ;
« Neige » : classiques modernes en édition bilingue ;
« Les Vies imaginaires » : textes autobiographiques ou narratifs ;
« Les Carnets spirituels » : textes majeurs des diverses traditions spirituelles ;
« Ombre » : classiques anciens littéraires et spirituels ;
« Ainsi parlait » : textes de sagesse en édition bilingue (écrivains, philosophes et spirituels) ;
« La faute à Voltaire » : penser la vie de la cité.

Ayant leur siège dans le Haut-Rhin, les Éditions Arfuyen accordent une attention toute particulière à la culture littéraire et spirituel de l’Alsace, du Moyen Âge à aujourd’hui, qu’il s’exprime en en dialecte, en allemand ou en français. C’est à ce titre que les Éditions Arfuyen sont partenaires du prix Nathan Katz du patrimoine depuis sa création en 2004 et en publient chaque année le lauréat.

Dans le domaine de la LITTÉRATURE, les Éditions Arfuyen consacrent toutes leurs forces à soutenir et accompagner sur la durée des œuvres marquées par une radicale originalité et une profonde intégrité : ce que Gaëtan Picon, dans le n° 2 de la revue Arfuyen, en 1975, nommait une « écriture de vie ».

Parmi les écrivains contemporains de langue française qu’a publiés Arfuyen, on citera : Laurent Albarracin, Jacques Ancet, Didier Ayres, Marie-Claire Bancquard, Silvia Baron Supervielle, Gérard Bocholier, Max de Carvalho, François Cheng, Marcel Cohen, Jacques Darras, Pierre Dhainaut, Nicolas Dieterlé, Eugène Green, Guillevic, Cécile A. Holdban, Marwan Hoss, Anise Koltz, Vincent La Soudière, Jean Mambrino, Alain Maumejean, Maximine, Henri Meschonnic, Roger Munier, Gérard Pfister, Alain Suied.

Dans le champ des littératures étrangères, Arfuyen a publié en édition bilingue des traductions de grands classiques : d’Orient comme Ishikawa Takuboku, Han Mac Tu, Khalil Gibran ou les maîtres du Haïku – ou d’Occident, comme Blake, Hopkins ou Rilke. La collection Neige s’attache aujourd’hui à faire découvrir des classiques du XX° siècle encore trop méconnus comme K. K. Baczynski, Richard Beer-Hofmann, Hart Crane, Margherita Guidacci, Antonia Pozzi, Rachel, Carles Riba, Claudio Rodriguez, Leonardo Sinisgalli ou Jakob Van Hoddis.

En tant que partenaires du prix Européen de Littérature, les Éditions Arfuyen ont publié quelques-uns des plus grands écrivains européens d’aujourd’hui, d’Antonio Gamoneda (Espagne) à Kiki Dimoula (Grèce) en passant par Bo Carpelan (Finlande) et Tadeusz Rozewicz (Pologne).

Dans le domaine des SPIRITUALITÉS, les Éditions font une place centrale à la mystique rhénane – de Maître Eckhart et Jean Tauler à l’Ami de Dieu de l’Oberland, l’Anonyme de Francfort et Angelus Silesius –, ainsi qu’à l’École française de spiritualité – de Pierre de Bérulle et Marie de l’Incarnation à Fénelon, Madame Guyon et Ambroise de Lombez.

Elles ont publié nombre des grandes figures des spiritualités dominicaine et carmélitaine. La découverte de Marie de la Trinité avec le Petit Livre des Grâces (2002) a ouvert un vaste champ d’investigation sur l’une des grandes œuvres spirituelles de la modernité.

Ajoutons que la figure tutélaire d’Etty Hillesum, notre cousine, nous inspire et nous guide dans l’ensemble de cette collection.

Dans le domaine des SCIENCES HUMAINES, les Éditions Arfuyen souhaitent rendre accessibles des textes qui puissent nourrir la réflexion de nos contemporains. Il y a dans les grandes œuvres du patrimoine classique de l’humanité des ressources précieuses pour nous aider à nous repérer dans le monde d’aujourd’hui et échapper à et la grande machine à décerveler qui broie les existences.Mais comment y accéder ? Qui a le temps, l’énergie, la culture pour se lancer dans l’exploration d’œuvres qui sont de véritables continents ? La collection « Ainsi parlait » est née du souci de donner accès aux plus grands penseurs à travers des textes courts et faciles à lire, dans un format pratique et agréable, avec la garantie de transparence d’une édition bilingue. Une courte préface et une biographie mettent les textes en perspective.

De même, le but de la collection « La faute à Voltaire » est de faire entendre à nouveau une parole libre et forte qui puisse nourrir la réflexion du citoyen sur les grands problèmes actuels de la cité. Comprendre la place du religieux dans la cité suppose, par exemple, de savoir distinguer le sacré, le divin et le religieux : « Le religieux, écrit Meschonnic, n’est pas le divin. Le religieux – ou la religion – est la socialisation, l’institutionnalisation, l’appropriation, la captation, la gestion du divin. » Le malheur des temps s’alimente toujours de confusions et de contresens. L’honneur de Voltaire, de Spinoza, et de leurs successeurs peut et doit être de les dissiper par la rigueur et la clarté d’une pensée ouverte à tous.

Dans le domaine de l’ ALSACE, les Éditions Arfuyen travaillent depuis vingt ans à la redécouverte de grands auteurs du patrimoine littéraire – de Reinmar de Haguenau, Geiler de Kaysersberg et Georges-Daniel Arnold à Ernst Stadler, Jean Hans Arp et Albert Schweitzer. Elles ont mené à bien l’édition bilingue de l’œuvre poétique de Nathan Katz et poursuivent la traduction de son œuvre. Parmi les auteurs contemporains, elles ont publié Michèle Finck, Jacques Goorma, Alfred Kern, Jean-Paul Klée, Claude Vigée et Jean-Claude Walter.

Les Éditions Arfuyen sont depuis l’origine partenaires de l’Association Capitale Européenne des Littératures (EUROBABEL) créée à Strasbourg en 2004.