Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Les Légendes de Maître Eckhart

 "L’homme qui s’est laissé lui-même et qui a tout laissé, qui ne cherche plus en rien son bien propre et qui opère toutes ses oeuvres sans ’pourquoi’ et par pur amour, il vit en Dieu et Dieu vit en lui".
 
Cette citation de maître Eckhart résume bien la doctrine mystique de ce grand dominicain. A l’heure où tant de personnes, parfois chrétiennes, se tournent vers les mystiques orientales d’inspiration hindoue ou bouddhique, on ne peut que se réjouir de voir Maître Eckhart et les mystiques chrétiens rhénans des XIII° et XIVe siècles présentés à nouveau au grand public.
 Les Légendes de Maître Eckhart paraissent en français pour la première fois. Ces neuf récits, assez brefs, illustrent avec beaucoup de pertinence et de finesse la spiritualité de dépouillement total, voie privilégiée vers l’union à Dieu. Certains y trouveront quelques traits de ressemblance avec les fioretti de François d’Assise ; ils sont cependant de tournure plus intellectuelle. Mais combien profonds !
 Qu’on en juge par cette brève citation :
"Maître Eckhart rencontra un jour un bel enfant qui était entièrement nu. Il lui demanda d’où il venait.
"Je viens de Dieu", lui répondit l’enfant.
– Où l’as-tu laissé ?
– Dans un coeur vertueux".
– Et où vas-tu ?"
–Je vais à Dieu"
– Où donc le trouveras-tu ? 
– Je le trouverai lorsque j’aurai quitté toutes les créatures".
 Ces légendes sont précédées d’une présentation par Gérard Pfister ; elles sont accompagnées de nombreuses notes explicatives et suivies d’une brève biographie de Maître Eckhart. Un travail utile et bien conçu, qui intéressera autant ceux qui ne connaissent pas encore l’école mystique rhénane que ceux qui en goûtent l’excellence.