Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Le repos inconnu

 Ce livre est issu d’une rencontre, celle de Max de Carvalho et de sœur Catherine-Marie de la Trinité (Françoise Azaïs de Vergeron), moniale dominicaine de Prouilhe. Ayant découvert les poèmes de sœur Catherine-Marie, Max de Carvalho lui demanda l’autorisation d’en faire un recueil. Ces textes brefs, clairs comme une aurore printanière, sont le murmure – parfois très fort – d’un cœur qui veille et qui psalmodie sa prière en un chant intemporel où l’âme parle à l’âme, où l’amour fleurit le désert.