Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Le Livre des neuf rochers

 Rulman Merswin (1307-1382) a vécu dans ce XIV° siècle tragique de la grande peste. Ce riche banquier strasbourgeois se mit à la suite de Jean Tauler qu’il prit pour confesseur en 1346. L’année suivante, il décide de mener, avec sa femme, une vie semblable à celle des tertiaires puis, en 1366, il fonde la communauté de Grüne-Wörth (l’Île-Verte) pour des laïcs désireux de se retirer du monde.
 Construit sur le modèle de la pérégrination spirituelle et de la vision révélatrice – comme la Divine comédie de Dante – le Livre des neuf rochers s’inscrit dans ce courant de la mystique rhéno-flamande qui a donné naissance, entre autres, au mouvement des Amis de Dieu.
 Hormis de quelques spécialistes, l’œuvre de Merswin est peu connue ; cela est sans doute dû au fait que ses textes n’étaient, jusqu’à présent, accessible que dans leur langue originale, le moyen haut-allemand. Il faut donc se féliciter de cette initiative qui constitue le second volume de la trilogie consacré par l’éditeur aux Amis de Dieu. (L.-J. B.)