Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Joyeuses histoires à lire en diligence

 Les éditions Arfuyen proposent la première traduction française du Rollwagenbüchlin, un célè­bre ouvrage du Colmarien Jörg Wickram rédigé en 1555. Il s’agit d’un recueil original pour l’époque – bien que la facétie fût un genre bien établi dans l’Alsace du xve siècle – qui remporta un très grand succès comme en témoi­gnent les 16 rééditions de l’ouvrage, en l’espace d’un demi-siècle seulement. 
 II renferme « moult farces et his­toires destinées à être racontées a nos heures perdues, que nous soyons sur les routes ou sur l’eau, chez le barbier ou aux bains. Elles fortifieront les espnts mélancoliques et pourront être lues et entendues sans nulle offense par qui que ce soit sans restriction d âge », détaille l’auteur.
 Ce dernier nous délivre de savoureuses histoires telles que « Comment à Venise une fripouille d’au­bergiste se fit passer pour mort afin d’honorer les loyers impayés », ou bien encore « Comment un bailli prit de l’eau savonneuse pour de l’eau-de-vie ».
 À consommer sans modération.