Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Fragments et louanges

 C’est une véritable offrande de souffles que nous fait Pierre Dhainaut dans Fragments et louanges : souffles des voix, des parfums, souffle du chant, de la parole. qu’il sait faire reconnaître à cette vibration spéciale, à ce timbre à la fois grave et généreux qui courent dans toute l’oeuvre de ce poète de l’accueil simplement murmuré
  (...) Nul besoin de rafales,
 regarde simplement à la frontière de l’haleine,
 regarde avec les doigts, tu te donnes, tu inventes 
 l’entrée d’une maison ou d’un rivage 
 où tombe, comme autrefois, cette neige légère 
 sensible aux poèmes, aux mains des aveugles, 
  annonçant l’aube.
 Pierre Dhainaut n’admet pas l’absence, la solitude, la séparation définitive. Contre elles, il témoigne pour la vie inépuisable et fraternelle. Chacun de ses livres éclaire un peu notre nuit, se mêle à la clarté du ciel, sait patiemment nous convaincre que les belles alliances qu’il célèbre, soleil et brume, pluie et vent, "merle fragile", odeur des vagues, sont les signes les plus sûrs du bonheur du monde.