Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Enquête sur les domaines mouvants

 Max de Carvalho est né en 1961 à Rio de Janeiro, d’un père polonais et d’une mère bréslienne, tous deux artistes lyriques. Il quitte le Brésil en 1964 pour le Luxembourg et une série de voyages en Europe. En 1970, la famille s’établit en France. En 1985, Max de Carvalho fonde la revue La Treizième. Il vit aujourd’hui dans une région isolée de montagne, dans les Cévennes, où il trouve son inspiration. C’est là que les textes de ce présent recueil ont été rédigés.
 Un recueil qui glisse, qui se faufile et nous échappe, avant de revenir narguer le lecteur puis s’échapper un nouveau. Pas pour rien que tout se situe dans le domaine mouvant. A travers des fragments poétiques, des instantanés, des mots figés sur papier, Max de Carvalho construit une architecture de l’éphémère tout-puissant. La proximité des mots avec le quotidien, le nôtre, permet une identification certaine, installe une confiance avant de s’embarquer pour une promenade vers des terres plus vastes, intemporelles et infinies.
 À la fin du voyage, c’est comme si le lecteur avait respiré une grande bouffée d’air frais, il y a un charme dans ces poèmes qui font énormément de bien et qui taquinent l’imagination, pour inventer un ailleurs aux limites sans cesse repoussables. Un voyage enrichissant !