Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Carles RIBA

Élégies de Bierville

Sortie en librairie le 19 janvier 2017
Traduit du catalan par Jean-Claude Morera
BILINGUE CATALAN-FRANÇAIS

Collection « Neige »
n°35, 96 pages, ISBN 9782845902459

13 €

En avril 1938, le général Franco abroge le statut de la Catalogne. Alors que les troupes franquistes s’approchent de Barcelone, Carles Riba, le 14 janvier 1939 passe la frontière avec Antonio Machado. Le 26 janvier, Barcelone tombe. Riba est accueilli par Marc Sangnier au château de Bierville. Fondateur du journal Le Sillon et pionnier en France des Auberges de Jeunesse, il y a organisé des camps de la paix rassemblant des milliers de jeunes français et allemands.

C’est là, en 1939, que Riba écrit ses Élégies de Bierville, l’un des chefs-d’œuvre de la littérature catalane moderne. D’une ambition égale aux Élégies de Duino, elles s’en distinguent beaucoup par leur visée indissociablement politique et spirituelle. Ce n’est qu’en 1951 que les Élégies pourront paraître officiellement en Catalogne – et ce n’est qu’en 2017 qu’elles paraissent enfin en français.

Carles Riba est l’un des pionniers de la culture de Catalogne et l’une des grandes voix de la littérature de langue catalane moderne. Implantées en Alsace, les Éditions Arfuyen sont particulièrement sensibles aux littératures des cultures dites régionales. Forte de sa riche tradition, la Catalogne, tant française qu’espagnole, est de celles-là.

Né en 1893, Riba a connu les vicissitudes des pionniers du mouvement national catalan. Brillant polyglotte et helléniste, il a traduit dans sa langue aussi bien Homère, que Hölderlin, Poe ou Kafka. À la fin de sa vie, il était le plus prestigieux représentant de la culture catalane en Espagne.

Dans ses douze Élégies transparaît son immense culture mais surtout le drame de l’exilé face au désastre imposé à sa terre. Elles témoignent aussi dans cette situation désespérée d’une expérience spirituelle intense, de « moments d’une joie ineffable ».

Écrites alors que la barbarie déferlait sur l’Europe, ces Élégies sont un témoignage de résistance spirituelle contre les totalitarismes et les intégrismes.