Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Commentaire du Notre Père

 Le « Notre Père », donné par le Christ lui-même, est le paradigme de toute prière : « Quand vous priez, dites... » Le Commentaire du Notre Père de Maître Eckhart, le grand théologien dominicain allemand du Xllle siècle, est un bref traité qui analyse les sept demandes contenues dans la « prière du Christ ».
 Sa structure suit la progression du texte biblique verset par verset et mot à mot. Après une introduction sur l’apostrophe « Notre Père qui es aux cieux », Eckhart distingue d’une part les trois premières demand concernant Dieu, d’autre part les quatre dernières qui s’appliquent à l’homme. Ainsi, le Commentaire propose une méditation sur la prière : qu’est-ce que la prière ? comment faut-il prier ?
 Prier, c’est entrer dans la prière du Christ. La prière du Christ ouvre à l’homme un chemin pour faire l’expérience de Dieu et entrer dans l’intimité du Père. On trouve déjà dans cette oeuvre de jeunesse le thème eckhartien central de la filiation divine.
 Enraciné dans les références patristiques et la théologie scolastique, le Commentaire du Notre Père fait partie des oeuvres latines d’Eckhart. II est dans cette édition suivi de la Prière de Maître Eckhart, oeuvre allemande. L’oeuvre latine d’Eckhart, qui exprime l’enracinement théologique de sa pensée, permet de comprendre les audaces mystiques de l’oeuvre allemande : les expressions les plus surprenantes trouvent ainsi en réalité leur fondement dans la tradition catholique la plus classique.