Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Aux sources de la joie

 Il était une foi, il était une joie – celles d’un homme d’autrefois qui confia ses pensées, ses prières et sa gratitude d’être à son cahier retrouvé quelques générations plus tard au fond d’une armoire, dans la vallée de Guebwiller. Une « voix de l’âme » en allemand gothique du XVIII°siècle, découverte par sœur Suzanne Eck, traduite et éditée par Gérard Pfister dans le bel écrin de sa collection Les Carnets spirituels, qui lui garde toute sa fraîcheur et sa fragrance délicate : celle d’une vie désentravée de l’inutile.