Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Biographie Bibliographie Liens Revue de Presse Petite Anthologie

Laurent ALBARRACIN

(1970)

Laurent Albarracin est né en 1970 à Angers. Dès 1995, il s’installe en Corrèze où il est enseignant.

Il fait la rencontre du poète Pierre Peuchmaurd, à qui il consacrera un essai paru en 2011 aux Éditions des Vanneaux. À la fin des années 1990, il participe au Jardin ouvrier, la revue très originale et confidentielle publiée par Ivar Ch’Vavar (1995-2003).

Son premier livre paraît en 1998 sous le titre Les jardins nucléaires (L’air de l’eau). Suivent Le feu brûle (Atelier de l’agneau, 2004) et De l’image (L’attente, 2007).

En 2009 il décide de créer sa propre maison d’édition à l’enseigne du Cadran ligné. À raison d’un ou deux livres par an, il constitue un catalogue d’auteurs souvent remarquables parmi lesquels on signalera Boris Wolowiec (Gestes) et François Jacqmin (Traité de la poussière), ses dernières parutions.

Laurent Albarracin poursuit en parallèle son exploration personnelle, dans les confins des recherches d’un Francis Ponge ou d’un Roger Munier. Parmi ses ouvrages, citons : Le Secret secret (Flammarion, 2012), Le Ruisseau, l’éclair (Rougerie, 2013), Fabulaux (Al Manar, 2014), Cela (Rougerie, 2016), Broussailles (L’Herbe qui tremble, 2017).

Il collabore au site Poezibao et tient une chronique sur le site de Pierre Campion. Avec Guillaume Condello et Pierre Vinclair, il a créé en 2017 la revue Catastrophes.

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

RES RERVM