• Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Martin LUTHER

Ainsi parlait Martin Luther

Dits et maximes de vie

Sortie en librairie le 16 mars 2017
Traduit et présenté par Annemarie et Marc Lienhard
BILINGUE ALLEMAND / LATIN - FRANÇAIS

Collection « Ainsi parlait »
n° 10, 168 pages, ISBN 9782845902503

13 €

Après trois philosophes (Sénèque, Lulle et Paracelse), quatre écrivains (Shakespeare, Dickinson, Novalis et Wilde) et deux maîtres spirituels (Eckhart et Thérèse d’Avila), ce 10e volume de la collection « Ainsi parlait » est consacré à un personnage clef du renouveau de la spiritualité occidentale, Martin Luther (1483-1546), présenté par Marc Lienhard, l’un des meilleurs connaisseurs en France de sa vie et de sa pensée.

2017 marque le 500e anniversaire de l’acte fondateur de la Réforme protestante. Et donc aussi de la liberté religieuse et de la démocratie politique en Occident. On connaît la belle phrase du jeune Luther : « Je veux prêcher cela, le dire, l’écrire, mais je ne veux ni forcer ni presser ni obliger personne ; car la foi veut qu’on l’accepte de plein gré, sans obligation ni contrainte. » Aujourd’hui plus que jamais, ce principe révèle sa portée fondatrice pour les sociétés démocratiques.

Le 31 octobre 1517, le moine augustin Martin Luther affiche ses 95 thèses contre les indulgences sur la porte de l’église du château de Wittenberg. L’autorité de l’évêque de Rome est remise en cause, les dogmes de l’Église sont réexaminés à la lumière des textes bibliques. La liberté religieuse et la démocratie politique deviennent possibles. Mais les résistances demeurent vives et commence une longue période de guerres et de persécutions religieuses.

Qui était Martin Luther ? Si son apport essentiel est aujourd’hui largement reconnu (une statue vient même de lui être consacrée au Vatican), sa pensée demeure mal connue. Car ses écrits et correspondances sont très nombreux, en latin comme en allemand, et montrent sur bien des points des évolutions sensibles. Qui peut dire les avoir tous lus ? Luther est celui qui a fait lever en Europe un air de liberté, mais tout autant celui qui a reproduit vis-à-vis des minorités religieuses (Juifs, anabaptistes, etc.) ou des femmes (les sorcières étant le plus souvent des femmes) les mêmes errements qu’il avait condamnés dans l’Église.

Un homme génial, mais tout de complexité et de contrastes, c’est ce que le présent Ainsi parlait Martin Luther permet de découvrir directement dans le texte.