Éditions Arfuyen

Littérature, Spiritualité, Sciences humaines, Alsace

Accueil > Actualités > ... une maison de berger

... une maison de berger

jeudi 1er janvier 1970

La montagne s’appelait Arfuyen (en latin « Arfulhanum »), du celtique « Ar » (le sommet) et « Fail » (la chute, la ruine). Cette petite montagne aurait été le lieu d’un désastre militaire, ce que semblerait prouver l’épée de bronze du IXe s. av. J.-C. qui y fut découverte en 1837 (cf Charles Schmitt, « Les amis de l’ancien Crestet »).

On arrivait au bout d’un kilomètre à une petite maison de berger, sans eau, sans électricité, sans téléphone. Un ermitage qui, pouvait faire penser à ceux des montagnes d’Ombrie, aux alentours d’Assise. Là était le siège des Éditions.